Mon rêve c'est de partir vivre dans le grand nord pour vivre avec les loups. J'aimerais bien devenir zoologiste spécialisé en loups, je participe déjà à plusieurs associations de défense des loups sur internet et j'ai réussi à me faire payer un stage de découverte par mon grand-père. Seulement voilà, mes parents ne trouvent pas ce projet très sérieux et au collège, c'est encore pire, on me demande de faire un projet professionnel réaliste pour mon orientation en fin de troisième. Tout le monde essaye de me décourager alors que j'aurais besoin d'aide pour réaliser mon rêve.

Josselin, c'est formidable d'avoir des rêves et des projets dans la vie. Les réactions autour de ton projet sont dues à un malentendu. Tu dois tout d'abord savoir que, bien qu'il semble tout à fait original dans ton entourage, ton rêve est partagé par un certain nombre de précoces de ton age. Le plus souvent ce rêve est interprété par l'entourage comme un rejet de la société et commence alors un dialogue, qui tourne parfois au rapport de force, sur la nécessité de vivre en société. On essaye de te convaincre que tu ne pourras pas vivre seul, que tu dois trouver une place dans la société et ne pas t'en exclure. Mais c'est souvent un dialogue de sourds car ce projet n'est pas un rejet de la société. Il s'agit plutôt du rêve d'une autre société, une société dans laquelle les règles te sembleraient claires et dans laquelle tu aurais ta place. Les loups vivent en groupe, en société et il te semble qu'il te serait plus facile de trouver ta place parmi eux que parmi les humains. Ton rêve n'est pas un rejet de la société mais un désir de l'intégrer.

C'est tout à fait normal que tu portes un regard critique sur le fonctionnement de la société. Tu es en train de découvrir ce fonctionnement. Tu arrives avec ton regard candide, ta sensibilité et ta générosité de précoce et tu découvres l'injustice, qui te révolte, l'absurdité, qui t'effraie, et l'absence d'idéal qui te démoralise. Tout cela te semble bien indigeste. Pour toi, intégrer la société veut dire cautionner son fonctionnement et tu n'es pas du tout d'accord avec celui-ci. Par contre, l'univers des loups, bien que cruel, te parait acceptable. Il est en effet bien plus compréhensible que celui des humains, les règles sont plus faciles à comprendre et l'on peut utiliser son intelligence pour maitriser son rapport aux autres. Dans la société des loups l'intelligence est un atout car son fonctionnement est logique. Du coup tu peux maitriser les différentes situations rencontrées, c'est rassurant, alors qu'avec les humains, tu ne sais jamais comment ils vont réagir, quelle logique ils vont suivre. Et ça, c'est très effrayant pour un précoce qui aimerait que tout soit logique. C'est cette peur là que les autres doivent comprendre pour pouvoir dialoguer avec toi.

Bien sûr, Josselin, tu peux conserver ton projet. Mais si tu souhaites obtenir du soutien il va falloir faire un effort de communication. Pour devenir zoologiste, il te faut un bac scientifique, voilà un objectif pour lequel tu trouveras de nombreux appuis, c'est celui-là que tu dois mettre en avant. Par la suite, tu peux continuer par des études vétérinaires, ce qui semblera tout à fait respectable au collège comme projet professionnel et puis tu finiras par intégrer une université spécialisée en zoologie. A ce moment là, tu seras bien assez grand pour ne plus avoir à justifier tes choix auprès de tes parents ou de tes professeurs mais il te faudra convaincre le jury d'admission. Pour être zoologiste de terrain, il te faut également être sportif, tu peux pratiquer dès maintenant un sport d'endurance, ce sera peut-être le petit plus que tu auras sur d'autres candidats, qui sait ?