Je suis vraiment complètement dingue d'Éva, c'est une fille vraiment très bien, elle m'aide à faire comme il faut, elle sait toujours comment il faut se comporter et elle est tellement fière de m'apporter tout cela. Elle a beaucoup d'admiration pour toutes mes connaissances, je crois que je l'impressionne. Avec elle j'ai vraiment l'impression de tourner la page de toutes mes difficultés d'enfance et de devenir quelqu'un de normal. J'essaye d'être à la hauteur de ses espérances. Le problème c'est que j'ai peur de la perdre en lui dévoilant certains aspects de ma personnalité, je n'ose pas donner mon avis, elle est tellement convaincue que sa façon de voir les choses est la seule juste.

Alex, c'est vraiment formidable d'être amoureux mais je vais me permettre de te donner quelques petits conseils afin que votre histoire d'amour parte sur des bases solides. Tu n'es pas le premier précoce à camoufler ta véritable personnalité pour séduire une jeune femme. C'est une bonne tactique pour s'intégrer socialement. Il s'agit de créer un personnage intermédiaire que l'on maîtrise totalement afin de paraître normal en public. A l'école ou au travail, c'est le meilleur moyen de se faire accepter.

Mais ici, il ne s'agit pas du tout de cela. La part de vérité que tu caches à Eva, c'est ta véritable personnalité, et tu es parti pour être obligé de la dissimuler tout au long de votre histoire, peut-être tout au long de ta vie. Dans ce cas il te faudra également la dissimuler à vos futurs enfants. A chaque étape de ton existence, tu t'enfonceras un peu plus dans le mensonge, pas par méchanceté, bien au contraire, simplement par amour, pour faire plaisir à Eva.

De son côté, Eva est convaincue que tes petits écarts par rapport à la norme sociale sont dus à un problème d'éducation et qu'elle va y remédier en quelques mois, voire en quelques années. Mais lorsqu'au bout de cinq ou six ans, elle verra que rien n'y fait, ça l'agacera de plus en plus, elle se sentira coupable de ne pas avoir réussi à te corriger, elle aura l'impression que tu fais exprès, que tu ne fais rien pour arranger les choses et ce sera le début de petites disputes qui pèseront sur votre quotidien.

Au bout de quelques temps le personnage intermédiaire que tu as mis en place te sera de plus en plus difficile à porter, tu auras envie d'être toi-même et tu n'auras aucun espace pour le faire. Tu te poseras des questions : est-ce qu'Eva est amoureuse de moi ou de celui qu'elle croit que je suis ? Elle prendra toutes les décisions car entamer une discussion avec elle reviendrait à te trahir et même si elle t'accorde quelques concessions, ce sera toujours elle qui guidera le couple, ton personnage intermédiaire étant construit pour la satisfaire.

Tu as l'impression qu'Eva ne peut pas t'aimer tel que tu es car tu as des difficultés pour t'aimer toi-même. Cela est souvent dû au rejet venant des autres enfants. Tu as peur des autres et tu ne t'aimes pas, du coup tu t'inventes une nouvelle vie, rassurante, normale mais dans laquelle tu es complétement effacé. Il te semble beaucoup plus simple de faire plaisir à Eva que de t'accepter tel que tu es et d'accepter que l'on puisse aimer le drôle de type que tu es. Comment quelqu'un pourrait-il aimer celui que tout le monde a toujours rejeté ? Pourtant c'est bien cela le miracle de l'amour.

Si tu attends trop de temps avant de te dévoiler, Eva aura l'impression d'être trahie, d'avoir bâti sa vie sur un mensonge, de t'avoir accordé une confiance que tu ne mérites pas puisque c'est à ton personnage intermédiaire qu'elle l'aura accordé, pas à toi. Je ne peux pas t'assurer que la réaction d'Eva devant ta différence sera positive mais je peux t'assurer qu'un adulte précoce ne peut s'épanouir que s'il peut s'affirmer pleinement tel qu'il est au sein de son couple et de sa famille.