Si tu as des difficultés à t'endormir le soir c'est que ton cerveau fonctionne tout le temps. Comme pour une grosse machine il lui faut du temps le matin pour se mettre en marche et le soir il lui faut pas mal de temps pour s'arrêter. Alors que tu essayes de t'endormir, ton cerveau continue sur sa lancée : une multitude d'idées te traversent l'esprit et tu n'arrives pas à te détendre.

De plus comme tous les enfants précoces tu es très sensible, il suffit qu'une petite chose se soit mal passée dans ta journée pour qu'elle te revienne en tête au moment de t'endormir et du coup tu ne te sens pas bien. Tu repenses à une remarque désagréable de la maitresse, de tes parents ou encore d'un autre enfant. Cela te tracasse et t'empêche de t'endormir.

C'est quelque chose extrêmement fréquent chez les enfants précoces. Une bonne solution est d'apprendre à te détendre, par exemple en faisant de la relaxation ou du yoga. Il te faut apprendre à prendre conscience de ton souffle et de ton corps.

Pour débuter : tu peux compter tes respirations. Sur ton inspiration tu comptes : uuunnnnn, sur ton expiration tu comptes : deuuuuuux. Et ainsi de suite jusqu'à 10, puis tu recommences à 1. Si tu n'y arrives pas et que ton esprit vagabonde, ce n'est pas grave : obliges-toi à revenir à l'exercice, tu finiras par t'endormir.

Mais attention, ce petit truc va fonctionner pour quelques jours. Puis ton cerveau va intégrer l'exercice et tu deviendras capable de compter tes respirations en pensant à autre chose. Il te faudra donc trouver un nouvel exercice de relaxation qui te permettra de te concentrer sur ton souffle ou sur ton corps. Heureusement plus tu apprendras d'exercices, plus tu arriveras à te détendre rapidement.

C'est très important de savoir se détendre pour un enfant précoce. C'est quelque chose qui te servira toute ta vie car, même adulte, tu seras confrontée à ce genre de problèmes. Il existe beaucoup de techniques de prise de conscience du corps qui, bien maitrisées, te permettront de vivre tant dans ton corps que dans ta tête et de retrouver l'équilibre.